Comment ne pas oublier ses tables de multiplication pour la rentrée en ce2 ?

Comment ne pas oublier ses tables de multiplication pour la rentrée en ce2 ?

jeu table de multiplication

Si votre enfant entre en ce2 à la rentrée prochaine, cet article est écrit pour vous.

Le problème avec les vacances, c’est qu’on oublie.

Votre enfant ne fera pas exception et ses tables, si rien n’est fait, qu’en restera-t-il en septembre ?

En CE1, le programme indique celles de 2, 3, 4 et 5 à connaître en fin d’année.

Votre enfant les maîtrise. Bravo ! Mais attention toutefois à ne pas les oublier?

Il hésite sur certains résultats ? Il pourrait aller encore plus vite ? Il manque juste un petit quelque chose…

A la rentrée de septembre, un 1er bagage incluant les tables de ce1 est un atout indéniable pour bien démarrer l’année. Votre enfant se sentira mieux en classe, il sera parmi ceux « qui savent ».

C’est extrêmement rassurant, surtout avec un nouveau maître et de nouveaux camarades.

Et puis, cela fera ça de moins à travailler le soir après 16h30 car le maître donnera certainement d’autres devoirs comme de la lecture, des mots à apprendre, une leçon de sciences ou d’histoire… (c’est généralement ce que je donne à mes élèves).

Bref, déjà de quoi s’occuper !

Alors si vous pouvez éviter de refaire les tables de multiplication, ce ne sera pas plus mal.

Mais comment faire ?  

Parce que pendant les congés, vous n’avez pas envie de vous prendre la tête pour faire des « devoirs », et c’est bien normal, puisque ce sont LES VACANCES !!!

Et si je vous expliquais maintenant ce à quoi je pensais pour atteindre ce but.

Et vous allez voir, non seulement cela ne va pas générer de conflits, mais en plus votre enfant va en redemander.

1-Tout d’abord, vous devez arrêter un créneau quotidien de travail et ancrer une habitude.

Une habitude permet de mieux fonctionner au quotidien et évite d’avoir à réfléchir à chaque fois à ce que nous effectuons. En classe, on appelle ça un rituel. Les élèves les adorent.

Pour vous, cela limitera les oppositions. De la même manière qu’il sait qu’il ne sert à rien de protester pour aller à l’école, il comprendra qu’il est inutile de contester ce créneau sur les tables de multiplication.

Créer une habitude économise de l’énergie car nous n’avons pas à réfléchir. Énormément d’actions faites quotidiennement en sont : se laver, s’habiller, prendre son petit déjeuner… se rendre au travail ou regarder son émission favorite à 18h.
Tout cela se fait dans un ordre et je parie que c’est toujours le même pour vous ! C’est ça la force des habitudes : vous faites et refaites chaque jour les choses dans le même ordre, sans vous poser de questions.

Pour créer une routine, vous devez fixer un moment précis de la journée durant lequel votre enfant étudiera ses tables. Prévoyez un créneau d’une dizaine de minutes maximum, plutôt le matin.

Choisissez un déclencheur aisément repérable, clairement identifiable par vous et votre enfant. afin qu’il soit bien reconnu, clairement identifiable : après la douche ; après s’être habillé ; après le petit déjeuner ; à une heure bien précise ; après un programme télé préalablement choisi… à vous de voir ce qui semble le plus pertinent.

Mais attention, pas question de changer tous les quatre matins cette nouvelle routine sous peine de la voir contestée. Choisissez un créneau et tenez-vous-y.

Il est primordial de déterminer ce créneau avec votre enfant. S’il participe à l’organisation, il sera davantage motivé.

2- Maintenant qu’il est arrêté, vous allez passer à l’étape suivante : un bilan de la 1ère table étudiée en CE1.

Sortez votre téléphone et programmez un compte à rebours d’une minute. C’est le temps attribué pour cette évaluation. Commencez avec la table de 2.  C’est la plus simple, celle des doubles. Pour cela, téléchargez et imprimez les grilles en cliquant ici. Découpez-en une et donnez-lui face cachée. Au signal, vous déclenchez le chrono, lui la retourne et la complète.

exemple de grilles de tests des tables de multiplication

Autrement, vous devrez la retravailler.

Une erreur classique consiste à vouloir effectuer tous les bilans. Je vous le déconseille, surtout si cela met votre enfant en situation d’échec. Il sera découragé et n’aura certainement pas envie d’y revenir.

Évitez la guerre, obtenez plutôt son adhésion.

En présentant ces tests comme des défis, il sera motivé pour la séance du lendemain.

S’il n’atteint pas 5 sur 10, il faut retravailler intégralement la table. Revoyez avec lui ce qu’il connaît, puis ajouter une ou 2 nouvelles réponses. Ne refaites pas de bilan non plus avant d’avoir tout révisé : cela peut prendre 3 à 4 jours à raison d’une dizaine de minutes quotidiennes. Ça dépend bien entendu de votre enfant.

N’oubliez pas, Paris ne s’est pas fait en un jour : l’important ce sont les progrès et la dynamique, les résultats arriveront par la suite.

Encouragez, félicitez, aidez : c’est le meilleur moyen pour motiver.

Quant à l’ordre d’apprentissage, suivez celui-ci :

  • Table de 2
  • Table de 5
  • Table de 3
  • Table de 4 (présentez-la comme étant 2 fois la table de 2)

Il existe des ressources de toutes sortes sur internet pour travailler les tables. Mais pour les vacances, il est essentiel de proposer quelque chose de ludique : quoi de mieux qu’un jeu interactif  ?

J’en ai donc sélectionné un (en cliquant les vignettes en bas de page). Votre enfant va l’adorer. Je l’ai beaucoup utilisé cette année avec mes élèves de CE2 et tous voulaient continuer à la maison (je leur donne des liens internet via l’ENT de l’école).

3- Pour lancer l’activité, il suffit d’entrer un pseudo (celui-ci apparaitra ainsi dans un classement) puis cliquer « démarrer ».

Le jeu commence.

Il s’agit de faire tomber les caisses suspendues aux ballons dans le bon wagon du train. Il y a 10 niveaux. À chaque fois, le convoi s’allonge. Mais pas le temps pour tout compléter.

Le total des points s’affiche au fur et à mesure. Plus les réponses sont rapides, plus on gagne de points.

À la fin de la partie, en cliquant « voir les réponses », chaque fourgon apparaîtra avec les étiquettes : ce sont les réponses attendues.

De plus, un classement des 40 premiers surgira. Il se renouvelle chaque mois. C’est un beau challenge !

Si la mise en place de ce programme peut sembler assez simple, le plus difficile sera d’y revenir chaque jour. Et pourtant, ne vous y trompez pas, la régularité est la clef de la réussite.


Et qui sera super content à la rentrée ?

N’hésitez pas à poser une question, à me faire part de vos réussites ou de vos échecs dans les commentaires ci-dessous.
Votre enfant aime-t-il le jeu ?

Choisis ton activité

image train et ballons table de multiplication par 2
Table X2
image train et ballons table de multiplication par 5
Table X5
image train et ballons table de multiplication par 3
Table X3

image train et ballons table de multiplication par 4
Table X4
image train et ballons tables mélangées de multiplication par 2, 3, 4 et 5
Tables mélangées

>